Rechercher
  • La Fileuse d'Orties

L’été mémorable

Une terrasse, une grande table, un bon repas et des copains.


Comme dans un extrait du film « les petits mouchoirs », on a arrêté le temps un instant.

Après le confinement on s’est promis que plus rien ne serait comme avant, alors on a décidé de marquer l’été avec des évènements « sens-ationnels ».


Il nous manquait le toucher pour s’embrasser, alors on a poussé le handicap en supprimant la vue à nos convives pour marquer d’avantage leurs esprits le temps d’une soirée.

Comment ? En organisant un diner à l’aveugle !

La team Fileuse est assez fière de sa réussite, car on peut dire qu’elle est devenue maîtresse de la polyvalence :

- Création d’un repas totalement home made avec des produits locaux et de saison

- Production de masques (pour les yeux) avec du ruban, un morceau de tissus recyclé et une vieille amie : la machine à coudre

- Développement d’un concept qui déchire grâce à un esprit créatif et un incommensurable investissement

- Installation d’une ambiance tamisée et romantique pour « un diner presque parfait », mais aussi, il faut l’avouer, pour la communication visuelle de La Fileuse façon système D !

Chaque invité a reçu une invitation papier l’informant de la date, du dresscode (habillé), de l’adresse et de la RSVP. Tous ignoraient qui serait son voisin de table, ni même qui d’autre serait convié à l’évènement. Quand tous ont répondu présents à l’invitation, on en a conclu que la surprise n’en effrayait aucun, alors on a poussé le vice un peu sadiquement en omettant de les prévenir que le diner se ferait les yeux bandés. On dit qu’il faut parfois savoir prendre des risques… ce coup-là fût une réussite.


Aussitôt attablés, les invités ont eu interdictions d’être passifs. Nous avions désigné des « responsables vin et eau ». En effet, pas facile de servir des verres les yeux bandés et nous sommes assez admiratifs de nos chefs d’équipe qui n’ont presque pas taché la nappe en lin blanc.

Il a fallu ensuite deviner ce qui se trouvait dans les assiettes. Rien n’a été laissé au hasard, nous avons amusément joué avec les papilles de nos invités :


- La mise en bouche était fraiche et caractérielle : un shot de soupe froide de concombre relevé à l’ail et à l’huile d’olive explosait en bouche, tandis qu’une salade de tomates déstructurée, accompagnée de son émulsion de basilic et sur un lit croustillant de noix, apportait de la douceur au palais.


Vous commencez à situer notre pensée ? L’huile d’olive, les tomates... évidemment le sud ! Nous ne le répèterons jamais assez mais trouver le liant dans son évènement est primordial pour justifier ses choix et les rendre crédibles et admis aux yeux de tout participant. Chez La Fileuse on définit le fil conducteur et ce soir-là c’est la Côte d’Azur, son climat et ses délices, qui ont rythmé notre soirée.

- Qui dit « Sud » dit daube Niçoise accompagnée de ses gnocchis ! Les vrais connaisseurs de notre table ont à l’unanimité deviné le plat servi uniquement à l’odeur. On a vu nos invités saucer leur assiette et selon nous, une viande qui cuit autant de temps c’est déraisonnablement bon ! #fileursgourmets


- Nous avions sélectionné 3 fromages du pays, deux de vache et un de brebis, différents à l’odeur et en bouche. A notre grande surprise, nous avons découvert de vrais experts dans ce domaine, bien meilleurs que nous !

Nous avons ensuite fait tomber les masques et dévoilé un nouveau décor. La nuit était tombée et les lumières tamisées. Les bougies sur table ont pu être allumées, ainsi que celles des lanternes accrochées sous l’olivier laissant alors place à une nouvelle et douce atmosphère.


- Au moment du dessert, plus personne n’avait faim et pourtant… Nous avons servi une pâtisserie à base de citrons provenant du jardin de mes parents. Une mousse légère à l’agrume sur son lit de spéculos. Une sorte de cheesecake revisité dont je ne vous livrerai, même sous la torture, jamais la recette. – « Vous ne direz pas non à une autre part ? »

On a beaucoup ri et vu des scènes à tout jamais marquées dans nos esprits. On a apprécié la confiance de nos invités et leur lâcher prise dans la soirée. On a adoré voir se mélanger des inconnus et constater que la barrière de la vue délie les langues (peut-être aussi grâce au limoncello qui a rendu l’âme cette nuit-là).


Une belle soirée d’été, qui le veut grand !




La Fileuse c’est aussi des petits évènements et des réunions intimes et si ce récit de nos histoires vous attire, si vous aussi vous souhaitez mettre les petits plats dans les grands, si vous souhaitez être aiguillés ou que vous manquez de temps, La Fileuse d’Orties répondra présente avec des idées créatives et votre évènement unique.


Racontez-nous votre projet !


A très bientôt,

LFDO

108 vues
  • Grey Instagram Icon
  • Grey Facebook Icon

Agence La Fileuse d'Orties / Wedding Planner / Event Planner / Tel +33  6 34 48 58 79 / contact@lafileusedorties.com /

Chef de projet évènementiel et Organisateur expert / Paris, Provence, French Riviera... 

  • Gris Icône Instagram
  • Grey Facebook Icon